logo ecole de couverture
tuiles et ardoises zinc et plomb

Formation lue : 5034 fois.

 

Retour au sommaire
Envoyer cette page à un ami
Imprimer cette page
(pour les mac, fichier > imprimer)

 



Evacuation des eaux pluviales en plomb

Salarié ou demandeur d'emploi possédant une expérience professionnelle et une bonne pratique des métaux est (conseillée pour travailler sur le plomb).
Objectifs de la formation :

Etre capable de réaliser les ouvrages d’évacuation d’eaux pluviales en utilisant le plomb et le procédé de la soudure autogène.

Contenu de la formation :

Partie technologique :
- normes de sécurité d’utilisation - caractéristiques du métal et du support - calcul des dilatations - effectuer le mode opératoire descriptif des pièces à réaliser - étude pour la fixation - caractéristiques de la soudure autogène, réglage des débits, repère température.


Partie pratique :
- sur maquettes grandeur réelle, traçage et façonnage par la méthode de l’emboutissage permettant de conserver une épaisseur régulière sur l’ensemble de la partie travaillée - mise en oeuvre de la soudure autogène suivant les différents types d’assemblage, positionnement du chalumeau adapté au recouvrement des pièces à souder. Exemples de réalisation : Chéneau avec retour d’arêtier ou de noue, chéneau à ressaut, boite à eau avec moignon cylindrique, passe barre, faîtage sur tête de noue.


Moyens pédagogiques :
Technologie en salle (1/4 du temps). Fiches technologiques, documents techniques. Travaux pratiques et réalisation d’ouvrages sur maquettes (3/4 temps).


Matériau utilisé :
Le plomb

Durée du module : 35 heures
Téléchargement :

 


Tous droits réservés - Janvier 2003 - Mentions légales - Contact webmaster - Partie réservée